everwood francophone

forum du site everwood francophone (série télé)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 3.20- Celui qui hésite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mali_marie
Thérapeute d'Amy
avatar

Féminin Nombre de messages : 330
Age : 34
Localisation : Alsace
Loisirs : séries TV, cinéma, théâtre, musique,sortir
Date d'inscription : 31/12/2005

MessageSujet: 3.20- Celui qui hésite   Sam 8 Avr - 23:22

Hé ben, on ne peut pas dire que l’épisode ait été très gai. Avec le diagnostic du cancer de rose dans l’épisode précédent, on ne pouvait pas s’attendre à autre chose. Mais je vous mentirai si je n’admettais pas que j’ai apprécié la manière d’aborder les difficultés et la souffrance d’une telle annonce.

L’amorce de l’histoire est elle-même réellement bien conduite. La peur de rose face à cette nouvelle, les excuses qu’elle se cherche pour éviter d’être confronter au processus qu’implique la chimio est également très réaliste et on ne peut qu’applaudir à la qualité scénaristique.
C’est pourquoi les différentes scènes entre Rose et Harold sont enduites d’un réalisme saisissant. Les remises en question et surtout la peur face à la maladie doit être un sentiment particulièrement effrayant, c’est pourquoi le désir de Rose de faire semblant que les choses ne changent pas est parfaitement compréhensible. J’ai par ailleurs beaucoup aimé le passage où Harold craque face à Andy, lui avouant son impuissance et par la même occasion qu’il est terrifié par la nouvelle, se sentant incapable de gérer la situation. J’ai aimé cette confidence, car généralement dans certaines séries on fait des personnages principaux des êtres « surpuissants », quasi inébranlables, or ici on n’hésite pas à mette les personnages dans des positions de faiblesse qui nous rappelle que nous ne sommes que des hommes, avec nos failles, nos forces et nos faiblesses.
C’est pourquoi, j’ai apprécié également la scène de la chambre où Harold s’en veut d’avoir oublié d’acheter je ne sais plus trop quoi. Un détail infime mais qui lui rappelle que rose a toujours été là pour tout le monde, au petit soin pour son mari, ses enfants, gérant ainsi sa carrière professionnelle » et sa vie « personnelle ». Joli passage aussi quand elle lui dit qu’elle puise sa force en lui, comme lui en elle et comme leurs enfants en eux. C’est une belle déclaration de l’amour et de l’union d’un couple. D’ailleurs la scène de l’annonce du cancer de rose à leurs enfants est superbe, pas de dialogue et pourtant l’émotion est palpable à son maximum.

Pour ce qui est d’Ephram, j’ai eu la gorge nouée lorsqu’il a décidé de vendre son piano, quand on sait ce que représente cet instrument à ses yeux, c’est étonnant mais cet évènement décrit bien l’état actuel d’ephram, plus rien ne semble le retenir ici et ce n’est pas un ultime discours de son père qui le fera changer d’avis….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.livejournal.com/users/mali_marie/
Nick
Baby-sitter de Delia
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 42
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: 3.20- Celui qui hésite   Dim 30 Juil - 23:16

C'est pas un épisode à regarder en cas de déprime, c'est clair. Sad

Harold/Gale : le thème autour du cancer de Rose est traité de manière très réaliste (le choc de la découverte, le refus d'admettre la tragique vérité, la peur, la colère de Harold de ne pas s'être bien occupé de son épouse, la question de savoir quoi et quand avouer le secret aux enfants, la tristesse et la peur d'Amy), ça fait drôle de "vivre" cette intrigue qui touche les Abbott en plein coeur, ça renforce encore plus le côté tragique de l'histoire, vu notre attachement aux personnages et à cette famille. La fin de l'épisode annonce une aggravation de la situation qui fait froit dans le dos, sans mauvais jeu de mot. Je me demande ce que va donner la suite.

Ephram : je ne sais pas si c'est le gros break au niveau de la diffusion, mais je me suis demandé pendant tout l'épisode si la décision d'Ephram de prendre la fuite pour l'Europe était vraiment fidèle au personnage où s'il agissait de façon totalement irréfléchi. Le fait qu'il vende carrément son piano, quelque part, ça fend le coeur, c'est comme si on tournait là aussi une page de la série.

Andy/Nina : on sent un rapprochement entre les deux pendant l'absence dans cet épisode de Jake. J'ai cru à un moment qu'Andy allait l'embrasser vers la fin. Ouf ! Ca n'est pas arrivé, je n'aurais pas aimé que ça prenne cette tournure. Pas que je ne pas voir ce couple voir le jour, mais qu'on prenne le temps de faire les choses, je préfère ça.

Hannah/Bright : Hannah et son copain, je sentais que ça allait finir par mal tourner. Je m'attendais à autre chose qu'un baiser pour changer la donne, mais dès que Hannah avoue qu'elle n'avait pas encore embrasser Topher, j'ai compris vers quoi on se dirigeait. La série se démarque -et c'est tout ce qui fait son charme- en ne tombant pas bêtement dans la facilité de faire embrasser Bright et Hannah dans la scène de la cuisine. Non, les choses évoluent de façon subtiles. Mais la petite conversation assez marrante entre Ephram et Bright dans le studio a fait comprendre son effet en tout cas. Preuve que c'est une fille à part pour lui, il ne cherche pas à lui sauter dessus. Du bon Bright. Smile

En conclusion, un très bon épisode, assez dramatique, il n'y a plus beaucoup d'occasions de rigoler vu le contexte forcément. Il n'y a pas de trop plein larmoyant, juste du réalisme. Mention très bien pour Everwood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tvchronik.canalblog.com
AXL
Fantôme de Colin
avatar

Féminin Nombre de messages : 847
Age : 38
Localisation : entre Paris et Disneyland
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: 3.20- Celui qui hésite   Dim 3 Sep - 1:40

alors là je touche le fond, mais le bon fond d'Everwood Wink

un épisode grave mais très bon.

Amy/Ephram bah c'est fini puisque Ephram a trouvé la solution : la fuite. Classique. il aurait pu me filer son superbe piano !!! Il a qu'à partir, il va le regretter Twisted Evil

Bright/Hannah (Topher) ils sont mignons ces 2 là Hannah et Bright bien sur pas l'autre coincé. "Lécher sa main" sympa comme 1er baiser.Et Bright et son appart, Ephram se casse mais il a tout compris sur les histoires d'autres. Le coup de fil pendant la soirée "prom" était excellent. J'ai hate de les voir ensemble !!

Andy/Nina pas trop compris ce que ça enait faire là mais bon.

Rose/Harrold m'ont beaucoup touché dans cet épisode. 2 excellents acteurs qui jouent des scènes difficiles à merveille. Un réalisme à fendre un coeur de glace.

Un épisode triste mais superbe autant pour les intrigues que les acteurs.
La fin va être dure, j'en ai peur Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3.20- Celui qui hésite   

Revenir en haut Aller en bas
 
3.20- Celui qui hésite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un site de fou furieux.
» Un site interressant notement pour les conseils de lutherie.
» Site de la Batterie Fanfare de l'Alerte de la Tour du Pin
» Le site de la BF Les Coquelicots de Sauveterre de Béarn
» Site d'enregistrement playback

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
everwood francophone :: Les épisodes :: Saison 3-
Sauter vers: